Salina - Filicudi est l'une de nos traversées les plus demandées - des départs sont régulièrement complets en période d'affluence.
Conseil: N'attendez pas qu'il soit trop tard! Réservez dès maintenant pour vous assurer du choix de votre heure de départ

Pourquoi utiliser
Direct Ferries?

3325 routes et 764 ports de ferry, dans le monde entier

Plus de 2,5 millions de clients nous font confiance

Nous organisons plus de 1,2 millions de traversées chaque année

Pour nos clients, nous vérifions jusqu'à 1 million de prix chaque jour

Compagnies de ferry pour Salina - Filicudi

    • 3 Traversées / Jour 40 min
    • Voir prix

Guide de Salina

Salina est l'une des îles éoliennes situées juste au nord de la Sicile en Italie du Sud. Salina est la deuxième plus grande île de l'archipel. Elle est divisée en trois zones: Santa Marina sur la côte orientale, Malfa dans le nord et Leni au sud-ouest. On peut retracer l'histoire de Salina au 4ème siècle, quand elle est était une colonie grecque. Pendant cette période, l'île était nommée "Didyme", un nom grec qui se réfère aux deux montagnes "jumelle". L'île a été habitée dès l'âge du bronze et a été développée puis abandonnée à plusieurs reprises au cours des millénaires ultérieures. La principale attraction de l'île est le lac salé de Lingua qui était autrefois un site de production de sel de mer, d'où le nom de Salina ("moulin à sel» en italien). Il y a également plusieurs tombeaux romains situés sur les pentes de Fossa et le Sanctuaire de la Madonna del Terzito, qui est situé entre Malfa et Leni. Ce centre religieux de Salina attire de nombreux pèlerins surtout lors de la fameuse fête du 23 Juillet de chaque année.
Salina dispose de deux ports, Santa Marina et Rinella, desservis par des ferries et de hydroglisseurs qui assurent la traversée jusqu’à Naples, Palerme, Reggio de Calabre, Messine et Milazzo.


Guide de Filicudi

Filicudi est l'une des îles Éoliennes situées au large de la côte nord-est de la Sicile, et est bien connue pour la plongée sous-marine qui est populaire le long de sa côte. Une grande partie de l'île est désormais une réserve naturelle. L'île volcanique est composée de plusieurs couches de lave, dont la plus ancienne est située dans la mer en face de "Fili di Sciacca" tandis que la couche la plus grande est la "Fossa delle Felci" et la plus récente est celle de "Montagnola". Les pentes de l'île sont principalement rocheuses et escarpées, avec des maisons groupées autour de Porto Pecorini et surtout Valdichiesa, d'où on peut voir l'église de Saint-Étienne, le saint patron de l'île. Les versants de Filicudi sont couverts de bois qui se prolongent jusqu'à la mer, alternant avec des vallées étroites et abruptes, comme les rochers "Giafante" et "Punta Zotta", et de grottes creusées par la mer. Au nord de l'île se trouve la spectaculaire "Punta Zucco Grande" (avec dix couches de lave). Parmi les plus beaux paysages on retrouve la Punta Perciato et les rochers géants de la "Rupi delle Sciare" (Falaises de la Sciara), qui sont des falaises verticales abruptes surplombant la mer.