venezia_lines_san_gwann

San Gwann

Ce ferry ne circule plus avec Venezia Lines.

Ce guide était correct lorsque le ferry était opéré par Venezia Lines. Ces informations ne sont pas nécessairement fiables pour les opérations présentes et futures de ce ferry.

Le San Gwann fait partie des ferries les plus rapides du monde. Il est propulsé par 4 moteurs et avance à une vitesse pouvant aller jusqu'à 40 nœuds. Le San Gwann dispose d'une capacité d'accueil de 427 personnes et son garage peut contenir 20 voitures. Son intérieur est confortable et moderne, avec 2 salons climatisés, un grand bar et une boutique détaxée.

Cabines / Fauteuils réservés

Venezia Lines propose 2 types de salons avec des places assises - en classe économique et en classe VIP. Le salon de la classe économique se situe sur le pont inférieur du navire et accueille la majorité de ses passagers. La classe VIP est plus exclusive et offre un confort accru et dispose de fenêtres.

Veuillez noter: bien que nous ayons pris soin de rendre notre guide du San Gwann aussi précis que possible, les installations à bord, services et animations peuvent varier selon la période de l’année de votre traversée. Les compagnies de ferry peuvent modifier l’équipement à bord sans notification et se réserve le droit d’exploiter un ferry différent de celui mentionné au moment de la réservation, sans notification préalable.

En savoir plus En résumé

À bord du San Gwann

venezia_lines_san_gwann_garage

Autres navires Venezia Lines

Commentaires San Gwann

3.0
sur 5

100% de nos clients recommandent ce ferry

  • Général:3.0
  • Qualité du personnel de bord:3.0
  • Qualité de la restauration:3.0
  • Ponctualité du ferry:3.0
  • Propreté du ferry:3.0
  • "Très bien et efficace "

    Et rapide

    • Note générale:
    • Général:
    • Qualité de la restauration:
    • Propreté du ferry:
    • Qualité du personnel de bord:
    • Ponctualité du ferry:
    • Vous le recommanderiez?
      Oui

    Posté le par Anonyme qui a voyagé avec Venezia Lines sur le San Gwann

    En savoir plus En résumé