Ferry de Terracine à Ventotene

La traversée en ferry de Terracine Ventotene connecte l'Italie avec les îles Pontines. Actuellement il y a seulement 1 compagnie de ferry qui opère ce service, NLG. La traversée est effectuée jusqu'à 1 fois semaine avec un temps de traversée de 2 heures 20 minutes pour les plus rapides.

Le temps de traversée de Terracine Ventotene et la fréquence peuvent varier selon la saison. Nous vous conseillons de vérifier en ligne les dernières informations disponibles.

Compagnies de ferry pour Terracine - Ventotene

  • NLG
    • 1 Traversée / Semaine 2 h 20 min
    • Voir prix

Guide de Terracine

Terracina est une ville située dans la province italienne de Latina, à environ 55 km au sud-est de Rome. C'est une ville avec un grand passé historique, qui se retrouve à chaque coin de rue. La place actuelle est l'ancien forum romain, et la chaussée romaine formée de dalles de travertin (pierre calcaire régionale) est bien conservée. Le pavage est soutenu par des massives structures en forme d'arc qui se prolongent sous les maisons environnantes. Le site le plus intéressant et original de Terracina est le temple de Jupiter Anxur: Jupiter est la divinité à laquelle ce sanctuaire était dédié. La partie principale du temple n'existe plus, mais la base voûtée peut être vue de très loin. Aucun touriste visitant Terracina ne se doit de manquer de faire un tour sur la colline avec son superbe panorama. Pour améliorer le tracé de la via Appia, l'empereur roman Trajan a fait couper la falaise pour faire place à la route. Le traffic passe encore par cette coupe de 36m de profondeur dans la roche, le Pisco Montano, des marques de hache et des chiffres romains indiquant les progrès des travailleurs.

Les ferries partent du port pour aller sur l'île de Ponza.

Guide de Ventotene

Ventotene est une commune italienne rattachée à la province de Latina dans le Latium (Italie), située dans une petite île côtière de mer Tyrrhénienne.

La ville a notamment abrité une prison construite à l'époque des Bourbons, puis remise en service entre 1939 et 1943 à l'époque de Benito Mussolini pour y enfermer 700 opposants politiques, dont 400 communistes. L'un d'eux était Altiero Spinelli, qui a rédigé le Manifeste de Ventotene pendant sa captivité.