Patmos - Kasos est l'une de nos traversées les plus demandées - des départs sont régulièrement complets en période d'affluence.
Conseil: N'attendez pas qu'il soit trop tard! Réservez dès maintenant pour vous assurer du choix de votre heure de départ

Pourquoi utiliser
Direct Ferries?

3325 routes et 764 ports de ferry, dans le monde entier

Plus de 2,5 millions de clients nous font confiance

Nous organisons plus de 1,2 millions de traversées chaque année

Pour nos clients, nous vérifions jusqu'à 1 million de prix chaque jour

Compagnies de ferry pour Patmos - Kasos

    • 1 Traversée / Semaine 14 h 25 min
    • Voir prix

Guide de Patmos

Patmos est une île grecque située dans la mer Egée. C'est l'une des plus au nord de l'archipel du Dodécanèse. L'île est située tout près de la côte ouest de la Turquie. Sa capitale est Chora et son port est dans la ville de Skala. Patmos est connue sous le surnom "l'île de l'Apocalypse" et attire des touristes du monde entier, juste pour cette raison. C'est une île très pittoresque, avec ses maisons blanches traditionnelles, ses eaux cristallines, sa vie nocturne animée et des surprises gastronomiques.
Une attraction majeure sur l'île: la grotte de l'Apocalypse qui, selon la légende, serait la grotte sacrée où Saint Ioannis a entendu la voix de Dieu et a écrit l'Apocalypse. Dans la grotte, les visiteurs peuvent admirer la croix gravée par Saint Ioannis, ainsi que les trois petites fissures (symbolisant la Sainte Trinité) sur la roche et à travers desquelles serait venue la voix de Dieu.

Patmos est reliée par ferry au Pirée, aux autres îles du Dodécanèse, et aux autres îles de la mer Egée dont Samos et Ikaria. Le ferry vers le Pirée met environ 7 heures. Les voyages vers les îles voisines de l'archipel du Dodécanèse peuvent prendre environ 1-1,5 heures. Les traversées vers Ikaria ou Samos prennent un peu plus longtemps.


Guide de Kasos

L'île grecque de Kassos est l'île la plus au sud de l'archipel du Dodécanèse. Elle a une histoire ancienne et de nombreuses caractéristiques communes avec son île voisine, la Crète. Les Phéniciens sont considérés comme les premiers habitants, tandis que Homère inclut Kassos dans la liste des îles qui ont pris part à la guerre de Troie. Malgré sa petite taille, l'île avait une grande présence navale et commerciale, utilisant sa flotte pour participer à la révolution de 1821, qui lui a coûté sa destruction complète par les Turcs en 1824. Son histoire ultérieure se fond avec celle du reste du Dodécanèse, jusqu'à l'unification avec la Grèce continentale en 1948. Beaucoup d'habitants de Kassos, ainsi que de Karpathos, ont émigré en Amérique et en Egypte, où ils ont travaillé sur la construction du canal de Suez au milieu du 19ème siècle.

Kassos peut être atteint par ferry au départ du Pirée, la Crète (Sitia, Aghios Nikolaos), Rhodes, Halki et Karpathos.