Lipsi - Kasos est l'une de nos traversées les plus demandées - des départs sont régulièrement complets en période d'affluence.
Conseil: N'attendez pas qu'il soit trop tard! Réservez dès maintenant pour vous assurer du choix de votre heure de départ

Pourquoi utiliser
Direct Ferries?

3325 routes et 764 ports de ferry, dans le monde entier

Plus de 2,5 millions de clients nous font confiance

Nous organisons plus de 1,2 millions de traversées chaque année

Pour nos clients, nous vérifions jusqu'à 1 million de prix chaque jour

Compagnies de ferry pour Lipsi - Kasos

    • 1 Traversée / Semaine 13 h 40 min
    • Get Price

Guide de Lipsi

Lipsi, également connu sous le nom Leipsoi, est une île grecque située dans la partie nord de l'archipel du Dodécanèse près de l'île de Patmos et Leros. Elle a été habitée pendant l'âge préhistorique, mais les colonies modernes sur l'île a été fondé en 1669 par un Crétois appelé Ilias. L'île de Lipsi a été officiellement unie avec la Grèce en 1948. Elle s'étend sur une surface de 16 km² et a un littoral de 35 km. Elle accueille 700 habitants.
Les sites à visiter sur l'île incluent la magnifique église d’Aghios Ioannis, le théologien, situé à côté de la place de la Mairie et le Musée. Dans l'église, vous trouverez l'icône de la Panaghia Mavri (Vierge Noire) datant de 1500. Il y a également le Musée ecclésiastique-folklore qui comprend des reliques ecclésiastiques et une petite collection archéologique. Panaghia de Haros, situé à seulement 1,5 km de la ville Lipsi, est la seule icône en Grèce, où la Vierge Marie est représentée tenant dans ses bras le Christ crucifié, à la place de l'Enfant Jésus. Le monastère, avec l'icône, remonte à 1600.
Lipsi est bien desservi par les ferries passant entre Patmos et Leros et sur la route principale pour les ferries du Pirée.


Guide de Kasos

L'île grecque de Kassos est l'île la plus au sud de l'archipel du Dodécanèse. Elle a une histoire ancienne et de nombreuses caractéristiques communes avec son île voisine, la Crète. Les Phéniciens sont considérés comme les premiers habitants, tandis que Homère inclut Kassos dans la liste des îles qui ont pris part à la guerre de Troie. Malgré sa petite taille, l'île avait une grande présence navale et commerciale, utilisant sa flotte pour participer à la révolution de 1821, qui lui a coûté sa destruction complète par les Turcs en 1824. Son histoire ultérieure se fond avec celle du reste du Dodécanèse, jusqu'à l'unification avec la Grèce continentale en 1948. Beaucoup d'habitants de Kassos, ainsi que de Karpathos, ont émigré en Amérique et en Egypte, où ils ont travaillé sur la construction du canal de Suez au milieu du 19ème siècle.

Kassos peut être atteint par ferry au départ du Pirée, la Crète (Sitia, Aghios Nikolaos), Rhodes, Halki et Karpathos.