la Turquie

Comment réserver des ferries entre la Turquie et les îles de la mer Egée

Il y a 2 routes de ferry opérant entre la Turquie et les îles de la mer Egée ce qui vous offre un total de 42 liaisons par semaine. Ertürk Lines assure 1 route, Cesme à Chios effectuée 7 fois par semaine. Turyol assure 2 routes, Cesme à Chios est opérée 3 fois par jour & Ayvalik à Mytilene environ 14 fois par semaine.

La fréquence et la durée des traversées pouvant changer, nous vous conseillons d'établir un devis en ligne pour les routes entre la Turquie et les îles de la mer Egée afin d'obtenir les dernières informations actualisées.

Carte des traversées Turquie îles de la mer Egée

Cliquez pour voir la carte

Ferries de la Turquie à les îles de la mer Egée

A propos de la Turquie:

La Turquie est un pays limitrophe à la fois l'Europe du Sud-Est et l’Asie occidentale, avec des côtes face à la mer Noire au nord, de la Méditerranée au sud et la mer Egée à l'ouest.

Compte tenu de son emplacement entre les deux continents, la Turquie a longtemps été admirée pour son patrimoine culturel diversifié, l'aidant à devenir l'un des pays les plus visités dans le monde. Des exemples de l'histoire passionnante du pays sont monnaie courante, notamment dans les mosquées majestueuses d'Istanbul et les ruines fascinantes d'Ephèse.

Son paysage naturel varie énormément, aussi, des plages de sable sur la côte ouest des montagnes massives dans l'est, offrant un large éventail d'activités de plein air si vous voulez échapper aux bazars animés dans les villes.

La Turquie a un certain nombre de ports le long de sa côte et, en raison de la quantité d'îles dans les mers Egée et de la Méditerranée, il offre de nombreuses traversées en ferry à un large éventail de destinations internationales, ainsi que les liaisons intérieures d'Istanbul à travers la mer de Marmara.

A propos des îles de la mer Egée:

Les îles Éoliennes, ou îles Eolie comme elles sont appelées localement, sont un groupe d’îles et d’îlots situé en mer Tyrrhénienne, au nord de la Sicile.

Les colons grecs les ont nommées après Éole, le dieu du vent. Les îles Éoliennes comprennent Lipari, Vulcano, Salina, Stromboli, Panarea, Filicudi, Alicudi et Basiluzzo.

L’île principale – Liparo, qui se trouve plus ou moins au centre de l’archipel, est une plaque tournante qui permet d’accéder aux autres îles. On y trouve de nombreux hôtels.

Il n’y a pas de vols réguliers vers les îles Éoliennes. Par conséquent, le seul moyen de s’y rendre et de s’y déplacer est le ferry. Des liaisons régulières sont opérées depuis la Sicile et depuis l’Italie continentale.

Comme beaucoup d’îles italiennes, l’archipel des îles Éoliennes est de plus en plus populaire auprès des touristes et la population augmente de manière significative en été