Ferry de Mytilene à Agios Kirikos

La traversée en ferry de Mytilene Agios Kirikos connecte Lesbos avec Icarie. Actuellement il y a seulement 1 compagnie de ferry qui opère ce service, Hellenic Seaways. La traversée est effectuée jusqu'à 1 fois semaine avec un temps de traversée de 8 heures 5 minutes pour les plus rapides.

Le temps de traversée de Mytilene Agios Kirikos et la fréquence peuvent varier selon la saison. Nous vous conseillons de vérifier en ligne les dernières informations disponibles.

Compagnies de ferry pour Mytilene - Agios Kirikos

  • Hellenic Seaways
    • 1 Traversée / Semaine 8 h 5 min
    • Voir prix

Guide de Mytilene

Mytilène est une ancienne cité grecque qui a des origines qui remontent au 11ème siècle avant JC. La ville est la capitale et le port de l'île de Lesbos qui se trouve au nord-est de la mer Égée. Lesbos a une superficie d'environ 1632 km², avec 320 km de côtes, ce qui en fait la troisième plus grande île grecque, et n'est séparée de la Turquie que par l'étroit détroit de Mytilène.
La ville de Mytilène est située sur la côte sud-est de l'île. Elle possède un grand nombre de bâtiments néoclassiques, publics et de maisons privées. Parmi ceux-ci se trouvent la préfecture de Lesbos, l'ancien hôtel de ville, le lycée et diverses demeures et hôtels qui parsèment la ville. L'église baroque de Saint Therapon, avec son style impressionnant, domine le port. Sa construction a commencé au 19ème siècle et a été achevée en 1935.

Mytilène dispose d'un port de ferries pour les îles voisines de Lemnos, Chios et Ayvalik et parfois Dikili en Turquie. Le port dessert également les villes continentales du Pirée, Athènes et Thessalonique.

Guide d'Agios Kirikos

Agios Kirykos est une ville sur l'île grecque d'Ikaria qui se trouve dans la mer Egée du Nord. Agios Kirykos est où les marins et capitaines ont construit leurs maisons dans la capitale de l'île pour lui donner un air de tradition maritime. Dans le musée archéologique cette tradition se poursuit, comme une grande partie des pièces ont été trouvées sur le lit de la mer. Selon la légende, c'est dans la mer autour d'Ikaria que le fils de Dédale a atteri quand le soleil a brûlé ses ailes de cire. Il est dit qu'Icare repose pour l'éternité sur l'îlot Níkari en face de l'île. Sa chute est symbolisé par une statue à l'entrée du port principal de l'île.

L'île est essentiellement montagneuse et couverte d'un tapis de cyprès, platanes, chênes et pins. C'est sous ce tapis que les pentes de l'île maintiennent leur humidité pour permettre aux chèvres sauvages de brouter. La forêt de Radi, partie du projet Natura 2000, est considérée comme la plus ancienne dans les Balkans. Les petits chênes sont ses plus nombreux "résidents".

L'île est accessible par bateau depuis le port du Pirée et Kavala, dans le Nord du pays.