Ferry de Leros à Agios Kirikos

La traversée en ferry de Leros Agios Kirikos connecte Le Dodécanèse avec Icarie. Actuellement il y a seulement 1 compagnie de ferry qui opère ce service, Dodekanisos Seaways. La traversée est effectuée jusqu'à 3 fois semaine avec un temps de traversée de 1 heure 50 minutes pour les plus rapides.

Le temps de traversée de Leros Agios Kirikos et la fréquence peuvent varier selon la saison. Nous vous conseillons de vérifier en ligne les dernières informations disponibles.

Compagnies de ferry pour Leros - Agios Kirikos

  • Dodekanisos Seaways
    • 3 Traversées / Semaine 1 h 50 min
    • Voir prix

Guide de Leros

Leros est une île grecque qui fait partie de l'archipel du Dodécanèse dans la mer Égée. Elle se trouve à environ 200 km du port du Pirée. Leros est à proximité des îles de Patmos, Lipsi, Kalymnos, Agia Kyriaki et Farmakos. Lerods est tout à fait une petite île mesure 74 km² avec une population d'un peu moins de 8.000 habitants. Ce nombre double au cours de l'été. Les endroits les plus populaires et les plages à visiter sont Partheni et Blefouti dans le nord, Gourna, Kokali et Ayia Isidoros sur le côté ouest de l'île et la grande baie de Alinda dans la partie centrale de l'est de l'île, celle-ci possède des plages Panagias et Crithoni. Plus à l'Est au Sud se trouve le joli port d'Agia Marina, qui est à dix minutes à pied de Platanos, au cœur de l'île.
La traversée du Pirée jusqu'à l'île en ferry est d'environ 11heures. Leros a aussi également des liaisons quotidiennes en ferry et hydroptère vers la plupart des îles grecques du Dodécanèse comme de Patmos, Lipsi, Samos, Kos, Rhodes, Symi et Nisyros. Il y a également une connexion hebdomadaire de certaines îles des Cyclades comme Syros et Amorgos.

Guide d'Agios Kirikos

Agios Kirykos est une ville sur l'île grecque d'Ikaria qui se trouve dans la mer Egée du Nord. Agios Kirykos est où les marins et capitaines ont construit leurs maisons dans la capitale de l'île pour lui donner un air de tradition maritime. Dans le musée archéologique cette tradition se poursuit, comme une grande partie des pièces ont été trouvées sur le lit de la mer. Selon la légende, c'est dans la mer autour d'Ikaria que le fils de Dédale a atteri quand le soleil a brûlé ses ailes de cire. Il est dit qu'Icare repose pour l'éternité sur l'îlot Níkari en face de l'île. Sa chute est symbolisé par une statue à l'entrée du port principal de l'île.

L'île est essentiellement montagneuse et couverte d'un tapis de cyprès, platanes, chênes et pins. C'est sous ce tapis que les pentes de l'île maintiennent leur humidité pour permettre aux chèvres sauvages de brouter. La forêt de Radi, partie du projet Natura 2000, est considérée comme la plus ancienne dans les Balkans. Les petits chênes sont ses plus nombreux "résidents".

L'île est accessible par bateau depuis le port du Pirée et Kavala, dans le Nord du pays.