Ferry de Corfou à Bari

La traversée de Corfou Bari connecte les îles Ioniennes avec l'Italie, elle est actuellement opérée par 2 compagnies de ferry. Le service de Ventouris Ferries fonctionne 6 fois par semaine avec une traversée d'une durée d'environ 10 heures 45 minutes tandis que le service Anek Superfast fonctionne 3 fois par semaine et les traversées les plus rapides prennent 8 h.


Vous disposez donc de 9 traversées proposées par semaine sur la traversée Corfou Bari entre les îles Ioniennes et l'Italie. Comparez-les en ligne dès maintenant et obtenez le meilleur tarif à l'horaire auquel vous souhaitez voyager.

Détails de la traversée et du port

Cliquez pour voir la carte

Corfou à Bari : Alternatives

Pour plus d'informations, veuillez visiter notre page Ferries des îles Ioniennes à l'Italie.

Compagnies de ferry pour Corfou - Bari

  • Ventouris Ferries
    • 6 Traversées / Semaine 10 h 45 min
    • Voir prix
  • Anek Superfast
    • 3 Traversées / Semaine 8 h
    • Voir prix

Prix Moyens De Corfou Bari

Les prix indiqués représentent la moyennne d'un aller simple payé par nos clients. La réservation la plus courante de Corfou Bari est effectuée avec une voiture et 2 passagers.

Commentaires Ferry Corfou Bari

  • "traversée sans problème mais navire pas très bien conçu et peu confortable"

    Le ferry était ponctuel et la traversée sans problème. Le navire est un peu vieillot, les cabines tout à fait banales (pour 150 € !!!!) et l'équipement général insuffisant : pourquoi aussi peu de sièges, pourquoi pas de siège conçus pour les passagers sans cabines, obligés de dormir par terre. Le navire ressemblait à un navire de réfugiés. La nourriture du restaurant est très quelconque, mais pas chère. Le personnel gagnerait à être plus souriant.

    Philippe a effectué la traversée Corfou Bari avec la compagnie Ventouris Ferries

    En savoir plus En résumé

Guide de Corfou

Corfou est une île grecque située dans la mer Ionienne et c'est la deuxième plus grande des îles Ioniennes. La plus grande ville sur l'île est aussi appelée Corfou et c'est le foyer de l'Université Ionienne. L'île bénéficie d'un climat méditerranéen avec de superbes plages qui en font une destination populaire pour les vacanciers. Corfou est très vert par rapport à d'autres îles grecques: des étés chauds et secs ainsi que les pluies d'hiver créent une végétation luxuriante qui est dominé par plus de 2 millions d'oliviers.

La ville de Corfou est Venise et Naples, avec une touche de France et plus d'un trait d'Angleterre. La ville est un labyrinthe de rues étroites dominées par la forteresse du XVIème siècle. Dans la ville, vous trouverez une chapelle, une ancienne maison de maître ou un jardin secret. Dans les rues étroites rayonnant hors du Liston, les visiteurs pourront trouver des petits magasins de tous types de commerce. Vous trouverez des artisans qui excellent dans la conception et la fabrication de bijoux en or grec, couplé avec des prix compétitifs, vous pourriez être tentés de ramener plus que des souvenirs hors de l'île!

Le port de Corfou offre une variété de lignes de ferry dont la majorité servent la partie continentale de la Grèce. Certaines lignes sont exploitées par plus d'une compagnie et les temps de trajet peuvent varier.

Guide de Bari

Bari est une grande ville portuaire, sur la côte Adriatique. C'est la capitale de la région italienne des Pouilles. Cette ville n'est pas une destination touristique majeure, mais elle a quelques sites intéressants et est bien placée pour explorer cette région de l'Italie.
Le centre historique de Bari est sur un promontoire, jusqu'à la mer Adriatique. La construction de ce quartier s'est étendue sur des millénaires, mais la plupart des éléments archéologiques sont enterrés sous les ruelles étroites de Vecchia Bari. Le quartier est célèbre pour être une source de confusion pour les visiteurs, presque sûrs d'y perdre leur sens de l'orientation.

Entre le cœur de la vieille ville et la mer, il y a la plus célèbre église de Bari, se style roman, la Basilica di San Nicola, datant du onzième siècle. Elle est dédiée à Saint-Nicolas et a été construite pour abriter sa dépouille, qui se trouve encore dans la crypte. C'est donc une importante destination religieuse, et il y a une chapelle dans la crypte dédiée aux pèlerins orthodoxes. Dans la partie principale de l'église, il y a plusieurs éléments remarquables, dont une voûte de pierre ciselée, au-dessus de l'autel - et le trône épiscopal de marbre, connu sous le nom de Cattedra di Elia, qui date du 11ème siècle environ.

Depuis le port de Bari, partent des ferries pour Durres, Igoumenista, Céphalonie, Corfou, Patras, Kotor et Dubrovnik.