Les conséquences du Brexit sur les traversées en ferry

Si vous avez réservé ou si vous avez l'intention de voyager prochainement, vous vous demandez sans doute si le départ du Royaume Uni de l'Union Européenne pourrait vous affecter. Nous sommes toujours en attente du résultat final, le processus politique étant toujours en cours à l'heure actuelle. Cependant, certaines mises à jour et assurances concernant les voyages en ferry et les visas ont été annoncées.

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquentes et la marche à suivre pour éviter tout problème dans le cas d'un Brexit sans accord.

Les traversées en ferry seront-elles toujours assurées après le Brexit?

Aucune inquiétude, quelle que soit l'issue des négociations du Brexit, les traversées en ferries seront toujours assurées entre l'Europe et le Royaume Uni. Si un accord parvient à être négocié, une période de transition suivra, jusqu'en Décembre 2020 et les ferries continueront à voyager normalement. Même dans le cas d'un Brexit sans accord, la Commission Européenne a annoncé que les compagnies de ferry britanniques pourront continuer à proposer leurs services entre l'Europe et le Royaume Uni. Le gouvernement britannique a émis des assurances similaires en ce qui concerne les compagnies européennes, naviguant vers le Royaume Uni.

Aurai-je besoin d'un passeport ou d’un visa après le départ du Royaume Uni de l'Union Européenne?

Dans le cas d'un accord, les conditions seraient les mêmes qu’actuellement: le voyageur devra être muni d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité - et aucun visa ne sera nécessaire.

Dans le cas où un accord de retrait n’entrerait pas en vigueur, le gouvernement britannique a fait part de son intention de ne pas soumettre les ressortissants européens à l’obligation de visa pour les courts séjours (moins de 3 mois). À partir du 1er janvier 2021, il est possible néanmoins que les voyageurs doivent être munis d’un passeport.

J'ai réservé pour voyager après l’élection. Le Brexit pourrait-il avoir pour conséquence l'annulation de ma traversée?

Si vous avez réservé des traversées ayant lieu après l’élection, rien ne laisse à penser que vos projets puissent être affectés, quelle que soit l'issue des négociations. Même dans le cas d'un Brexit sans accord, la Commission Européenne a assuré que les traversées en ferry entre l'Europe et le Royaume Uni seront maintenues, selon leur planning habituel.


Conseils de Voyage

Cette section apporte des renseignements sur les domaines où la situation est claire et où des mesures raisonnables peuvent être prises afin d’éviter d'éventuels problèmes. Comme l’issue du Brexit est encore inconnue, les domaines dans lesquels des décisions claires n'ont pas été apportées n’ont pas été inclus ci-dessous.

Passeports / Visas

Dans le cas d'un accord, les conditions seraient les mêmes qu’actuellement: le voyageur devra être muni d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité - et aucun visa ne sera nécessaire.

Dans le cas où un accord de retrait n’entrerait pas en vigueur, le gouvernement britannique a fait part de son intention de ne pas soumettre les ressortissants européens à l’obligation de visa pour les courts séjours (moins de 3 mois). À partir du 1er janvier 2021, il est possible néanmoins que les voyageurs doivent être munis d’un passeport.

Conduire au Royaume Uni

Jusqu’à la date de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, vos droits restent inchangés et vous pouvez continuer à circuler au Royaume-Uni avec un permis de conduire français ou européen. Dans le cas d’un retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord, la reconnaissance de votre permis français ou européen dépendra des mesures qui seront adoptées par le gouvernement britannique.

Voyager avec vos animaux au Royaume Uni

Aucun changement n’est actuellement prévu concernant les animaux voyageant vers le Royaume-Uni, dans le cadre du programme Pet Travel. Toutefois, des mesures supplémentaires peuvent être mises en place lors du retour sur le Continent. Parlez-en à votre vétérinaire dans les meilleurs délais.