Ferry de Filicudi à Alicudi

La traversée de Filicudi Alicudi connecte les îles Eoliennes avec les îles Eoliennes, elle est actuellement opérée par 2 compagnies de ferry. Le service de Liberty Lines fonctionne 3 fois par jour avec une traversée d'une durée d'environ 25 minutes tandis que le service Siremar fonctionne 5 fois par semaine et les traversées les plus rapides prennent 50 min.


Vous disposez donc de 26 traversées proposées par semaine sur la traversée Filicudi Alicudi entre les îles Eoliennes et les îles Eoliennes. Comparez-les en ligne dès maintenant et obtenez le meilleur tarif à l'horaire auquel vous souhaitez voyager.

Détails de la traversée et du port

Cliquez pour voir la carte

Compagnies de ferry pour Filicudi - Alicudi

  • Liberty Lines
    • 3 Traversées / Jour 25 min
    • Voir prix
  • Siremar
    • 5 Traversées / Semaine 50 min
    • Voir prix

Guide de Filicudi

Filicudi est l'une des huit îles qui composent l'archipel des Iles Eoliennes. Elle est située à 30-50 km au nord-est de la Sicile. Il y a quelques petits villages dont Valdichiesa et Pecorini Mare. L'île est connue pour son vin, son huile d'olive, les céréales et les légumes. Dans les années 1990, près des trois quarts de l'île ont été déclarés réserve naturelle. Le point culminant de l'île est le Monte Fossa Felci, qui culmine à 774 m.

L'île est populaire auprès des plongeurs, où beaucoup viennent explorer les différentes grottes sous-marines. La "Grotta del Bue Marino" ("Grotte du phoque des moines") est non loin de la "Rock of Canna" ("Scaglia della Canna"). Elle est particulièrement populaire auprès des plongeurs passionnés par la photographie sous-marine. Pour vous y rendre, vous aurez besoin de prendre un bateau, qui peut être loué dans le port principal. La "Grotta dei Gamberi" ["Cave of crawfishes"] est occupée par une quantité considérable de petites langoustes, des éponges, des poulpes, des murènes, des mérous et des poissons scorpions rouges et noirs.

Des ferries au départ de Filicudi peuvent être pris, en direction de Milazzo et Palerme.

Guide d'Alicudi

Alicudi est l'une des sept îles habitées de l'archipel des îles Eoliennes qui se trouvent au large des côtes de la Sicile et de l'Italie continentale. Alicudi est l'île la plus éloignée de l'archipel et a la plus petite population de toutes les îles, avec sa paix rompue uniquement par les rares arrivées de ferry, et par le braiment des ânes qui sont le mode de transport sur l'île. L'île est un endroit simple et basique, avec une atmosphère absolument unique et moins de 100 habitants. Elle a un charme rustique et un isolement qui attire une certaine catégorie de visiteurs; des aventuriers, des artistes, des écrivains et des solitaires à la recherche d'un peu de paix pour réfléchir ou travailler.

Alicudi est un grand cône volcanique sortant de la mer; un volcan éteint désormais couvert de végétation. Des sentiers montent en pente raide depuis le petit port, en passant par des terrasses cultivées et des maisons cubiques basses de l'île. L'île était appelée Ericusa, du nom de la bruyère (Erica) qui pousse sur les pentes. Les logements sur Alicudi, certains élégants et bien entretenus, certains abandonnés, sont dispersés sur la côte orientale de l'île; les pentes occidentales sont raides et inaccessibles.

Il existe des services de ferry réguliers pour Alicudi depuis les autres îles Éoliennes, la Sicile et l'Italie continentale.