Ferry de Casamicciola à Ventotene

La traversée en ferry de Casamicciola Ventotene connecte la baie de Naples avec les îles Pontines. Actuellement il y a seulement 1 compagnie de ferry qui opère ce service, SNAV. La traversée est effectuée jusqu'à 5 fois semaine avec un temps de traversée de 50 minutes pour les plus rapides.

Le temps de traversée de Casamicciola Ventotene et la fréquence peuvent varier selon la saison. Nous vous conseillons de vérifier en ligne les dernières informations disponibles.

Détails de la traversée et du port

Cliquez pour voir la carte

Compagnies de ferry pour Casamicciola - Ventotene

  • SNAV
    • 5 Traversées / Semaine 50 min
    • Voir prix

Prix Moyens De Casamicciola Ventotene

Les prix indiqués représentent la moyennne d'un aller simple payé par nos clients sur cette traversée. Les prix affichés correspondent au tarif par personne.

Guide de Casamicciola

Casamicciola Terme est une municipalité de la province de Naples dans la région italienne de Campanie, située dans la partie nord de l'île d'Ischia. Casamicciola est située le long de la côte Nord de l'île entre Lacco Ameno et Ischia Porto et abrite les petits villages de Perrone, Castiglione, Piazza Bagni, La Rita, La Sentinella et Piazza Maio. Casamicciola est surtout connue pour ses stations thermales et des sources naturelles telles que Parc thermal Castiglione, Piazza Bagni et La Rita, mais aussi pour son joli ensemble de boutiques et de cafés comme Calise et des restaurants desquels vous pouvez regarder les gens passer tout en profitant de la cuisine traditionnelle d'Ischia.

Des bateaux rapides et des ferries font des allers-retours pour Naples en Italie continentale depuis le joli port de Casamicciola qui est aussi une marina abritant nombre de yachts glamours.

Guide de Ventotene

Ventotene est une commune italienne rattachée à la province de Latina dans le Latium (Italie), située dans une petite île côtière de mer Tyrrhénienne.

La ville a notamment abrité une prison construite à l'époque des Bourbons, puis remise en service entre 1939 et 1943 à l'époque de Benito Mussolini pour y enfermer 700 opposants politiques, dont 400 communistes. L'un d'eux était Altiero Spinelli, qui a rédigé le Manifeste de Ventotene pendant sa captivité.